Travail sédentaire : attention à la prise de poids

Un travail sédentaire implique un lieu où il n’y a aucune possibilité de faire une activité physique, quelle qu’elle soit. En général, on parle de sédentarité ou d’inactivité lorsque vous n’arrivez pas à participer à une activité pendant au moins heure dans une journée. Une mauvaise alimentation et un travail sédentaire peuvent se révéler nocifs pour l’employé et son chef.

Ce qu’il faut savoir

La plupart des professionnels de la santé s’accordent sur le fait qu’il faut environ 10 000 pas par jour (environ 8 km) pour améliorer la santé au travail. Selon l’Organisation mondiale de la santé, plus de 50 à 85 % de la population mondiale vie de façon sédentaire. Cela place l’inactivité au quatrième rang parmi les facteurs de risque de mortalité dans le monde.

La mise en place de la sédentarité

Le principal facteur qui contribue à la sédentarité est la technologie. Elle a entraîné une augmentation des emplois de bureau sédentaires. Dans l’ensemble, ces derniers sédentaires ont augmenté de 83 % depuis bientôt 70 ans contre moins de 30 % de postes physiquement actifs. En outre, une semaine de travail moyenne est plus longue. 

Puisque les travaux de bureau sont aujourd’hui indispensables, le moyen le plus simple d’augmenter le niveau d’activité est de le faire sur le lieu de travail. Il existe à cet effet des programmes de régime efficace comme Qilibri qui vise à accompagner ceux qui le désirent vers un mode de vie plus sain en fonction des horaires de travail et des besoins nutritionnels. 

Vous serez encouragé à troquer votre uniforme de travail contre quelques articles de sport afin de prendre soin de votre corps quelques minutes grâce à un coaching en ligne.

La prise de poids

Il s’agit d’une conséquence directe de la sédentarité au travail qui se joue sur deux plans ; la nourriture et une inactivité. Si vous n’effectuez pas d’activité physique et que vous consommez des aliments en désaccord avec votre mode de vie, vous risquez de prendre du poids très rapidement. 

En effet, les comportements sédentaires simultanés impliquant des activités à très faible dépense énergétique pratiquées principalement en position assise sont associés à la malbouffe. Lorsque vous ne faites rien pour empêcher cela, vous risquez des maladies comme l’obésité et le diabète de type 2. 

La prise de poids pourrait être le résultat d’un effet boule de neige, selon de nouvelles recherches, avec une période d’inactivité entraînant quelques kilos supplémentaires, ce qui rend alors plus difficile la pratique d’une activité physique. Cela produit un cercle vicieux qu’il devient difficile de remonter.

Briser le cycle

Entre les gâteries apportées par une collègue de bureau et les boîtes de beignets d’un client, difficile de rester de marbre. Il existe néanmoins de petites astuces qui aident à mieux manger. Apprenez à préparer de petits repas équilibrés pour la journée afin d’éviter la tentation. Restez hydrater et les sucres, les boissons gazeuses, l’alcool et autres aliments transformés.

Si vous souhaitez les acheter, tenez-vous en tout temps à des choix sains. Qilibri est le programme minceur qu’il vous faut dans ce cas. Pour vous inscrire, rien de plus simple que quelques clics. En plus, vous avez droit à différents bouquets d’abonnement pour une expérience plus flexible. Les produits utilisés sont frais, bio, sans conservateurs, colorants, ni OGM.